Bienvenue! Commandez vos billets en ligne.
Page précédente

Sous-collection Archéologie

Une collection diverse et précieuse
La riche collection archéologique rassemble des objets d'Égypte, de Grèce, d'Italie, d'Espagne, d'Allemagne et de nos régions et recèle un trésor fabuleux de bijoux en bronze exhumé à Gand.

Ces collections trouvent leurs racines dans la remarquable collection du chanoine Martin-Jean de Bast (1753-1825), qui comprend notamment des pièces de monnaie grecques, romaines et médiévales ainsi que des trouvailles archéologiques de Flandre orientale et occidentale. Les pièces de monnaie se trouvent actuellement dans le Cabinet des Monnaies de la Bibliothèque de l'université. Les premiers objets méditerranéens de la période classique (égyptiens, grecs, étrusques et romains) proviennent majoritairement d'acquisitions du colonel anversois Bernard Rottiers et l'armateur Jean-Baptist De Lescluze de Bruges.

La collection s'est étoffée tout au long du dix-neuvième siècle grâce à l'implication des professeurs Joseph Roulez et Adolphe De Ceuleneer. Ils y ont notamment intégré une belle série de vases grecs et étrusques, noirs à figures rouges, ainsi que de la céramique, des perles, des objets en pierre et en bronze de l'Âge du bronze espagnol, également appelé « culture d'El Argar » (env. 2200-1500 a.C.n). La collection comprend également une série exceptionnelle d'objets (en bronze) de la dernière période de l'Âge de bronze en Europe du Nord-ouest (env. 1100-750 a.C.n.). Parmi les pièces maîtresses figure le fabuleux trésor de bijoux en bronze de Port Arthur, trouvé pendant les travaux d'excavation du dock portuaire de Gand. Citons également la collection moins connue mais impressionnante d'objets mérovingiens, médiévaux et post-médiévaux (bijoux, armes, mobilier domestique, vaisselle, verre, céramique de construction, etc.).

L'autre section importante de la collection expose les fouilles archéologiques de l'unité de formation et de recherche gantoise d'archéologie depuis les années 1950. Ses trouvailles proviennent entre autres de Hofstade (sanctuaire gallo-romain), Blicquy (nécropole gallo-romaine), Destelbergen (nécropole de l'âge de bronze tardif, établissement gallo-romain), Sint-Gillis-Waes/Kemzeke (tumulus de l'âge de bronze moyen, établissement de l'âge de fer), Verrebroek (établissement mésolithique), Maldeghem (camp militaire romain) et Everghem/Kluizendok (périodes diverses). Cette collection est considérée comme l'une des plus importantes du pays en matière d'archéologie.
Les pièces sont encore utilisées aujourd'hui dans l'enseignement et la recherche. Patrick Monsieur, docteur en archéologie, gère la collection depuis 2002. Cofondateur du GUM, c'est lui qui a sélectionné les pièces archéologiques uniques que l'on peut aujourd'hui admirer dans le musée.

Photos : Geert Roels

Avec le soutien de

Radio 2 Logo De Standaard Logo