Bienvenue! Commandez vos billets en ligne.
Page précédente

Sous-collection Zoologie

Une salle aux trésors dans les profondeurs du GUM
Les caves du GUM abritent une collection de zoologie unique et internationalement reconnue.

Date de création : 1817

Le noyau de cette collection est une collection d'histoire naturelle que les professeurs de science ont pu racheter à un lycée local en 1817 grâce au soutien du roi. Il s'agissait d'une collection strictement didactique, dont la majeure partie des pièces étaient soigneusement conservées dans des armoires de la Voldersstraat, dont elles ne sortaient qu'à l'occasion de certains cours.

Dans les décennies qui suivirent, la collection fut constamment alimentée par les professeurs de zoologie et d'anatomie successifs. Le Jardin zoologique de Gand était l'un de leurs fournisseurs notables. La collection compte encore à ce jour 21 préparations incluant des Lamas, des Autruches, un Grèbe, un Cercopithèque ainsi que quatre vertèbres de l'énigmatique éléphant Betsy. Aujourd'hui, il n'est donc possible d'observer les animaux du zoo de Gand que dans cette collection !

Direction le Campus Ledeganck

Depuis les années 1970, la collection a trouvé refuge dans les caves du bâtiment Ledeganck. Dominick Verschelde, conservateur de la collection de zoologie, s'est attelé depuis sa nomination en 1997 à forger un lien entre les sciences et le grand public en organisant des expositions, des ateliers et des visites guidées. C'est dans cette optique que de 2012 à 2019, il a rejoint l'aventure et contribué à la création du GUM. Sous sa supervision, de nombreuses pièces d'exception ont quitté les caves pour rejoindre l'exposition permanente quelques étages plus haut. C'est également lui qui a réactivé la politique de restauration, de conservation et de collecte.

Une renommée internationale

Aujourd'hui, la collection d'animaux empaillés et préparés compte environ 50 000 pièces, une grande (bio)diversité qui en fait une collection de premier plan au niveau européen. Plusieurs spécimens de la collection présentent un grand intérêt historico-naturel. Citons par exemple le loup de Tasmanie naturalisé, dont il n'existe qu'une poignée d'exemplaires intacts dans le monde. La collection australo-asiatique recèle encore plus de pièces rares, dont un Chat Marsupial, un Opossum, un Diable de Tasmanie ainsi qu'un Vanneau Hirondelle, aujourd'hui éteint. La vaste collection Ziegler présente également un intérêt certain d'un point de vue historico-culturel. Il s'agit d'une collection de modèles en cire datant du dix-neuvième siècle et illustrant le développement embryologique de différents groupes animaux ainsi que le développement de certains organes, dont certains sont encore conservés dans leur étui d'origine. Ils sont nés de la main du modeleur allemand Friedrich Ziegler (1860-1936) à des fins purement didactiques.

Photos : Geert Roels

Avec le soutien de

Radio 2 Logo De Standaard Logo