Bienvenue! Commandez vos billets en ligne.
Page précédente

Sous-collection Histoire de la médecine

Une collection au carrefour des sciences, de l'art et de l'artisanat
La collection d'histoire de la médecine compte quelques milliers d'objets, dont une majeure partie d'instruments et de modèles datant du dix-neuvième siècle et du début du vingtième siècle. Il s'agit d'une collection fascinante qui peut parfois nouer l'estomac.

Les pièces de cette collection sont des témoins silencieux de l'époque pionnière de la médecine moderne. La collection d'instruments du professeur de psychologie Jules Van Biervliet (1859-1945) en est un bel exemple, en ce qu'elle documente l'évolution de la psychologie expérimentale. Van Biervliet était le fondateur du premier laboratoire de psychologie expérimentale. Il collectionnait des appareils pour réaliser une étude quantitative de la perception sensorielle, de la capacité de réaction, de la mémoire et de l'activité musculaire. La collection comporte une vingtaine de types d'appareils.

La médecine dans l'Antiquité

L'université possède également des instruments anciens (dix-septième et dix-huitième siècles) ainsi qu'une vaste collection gallo-romaine de plus de 800 objets. Il s'agit principalement d'instruments chirurgicaux antiques rassemblés par Victor Deneffe (1835-1911), collectionneur et professeur d'université passionné. Ceux-ci proviennent de fouilles réalisées dans nos contrées, en France, en Italie, en Grèce et même en Égypte. Deneffe a également fait faire des copies d'instruments antiques à des fins didactiques. Cette collection est considérée comme une référence mondiale pour l'histoire de la médecine.

La maladie, une forme d'art

La collection de modèles en cire de fesses affectées d'éruptions croûteuses et de visages grêlés est pour le moins singulière. Il s'agit de créations réalisées à la main par le mouleur parisien Jules Baretta (1833-1923). Il était capable de reproduire de nombreuses affections de la peau avec un grand sens du détail, ce qui lui valut une renommée mondiale. Quelques-unes de ses œuvres sont exposées au GUM.


Fondation Jan Palfijn

Le moteur de la conservation et de la gestion de la collection est la Fondation Jan Palfijn. Cet organisme d'intérêt public a été fondé en 1991 par un groupe de professeurs émérites dans le but de promouvoir la collection auprès d'un plus large public. Différentes pièces uniques ont ainsi été sélectionnées pour intégrer l'exposition permanente du GUM.


Avec le soutien de

Radio 2 Logo De Standaard Logo